Garde-corps à barreaudage vertical : avantages et inconvénients

Garde-corps à barreaudage vertical : avantages et inconvénients

18 novembre 2022 0 Par Yvon Masson

Le garde-corps est une barrière installée au niveau de zones en hauteur : balcon, escalier, mezzanine ou terrasse. A partir de 50 cm du sol, son installation devient indispensable afin de se protéger les passants des éventuelles chutes. Différentes formes de garde-fou existent sur le marché. Comment choisir parmi elles ? Découvrez dans cet article les avantages et les inconvénients des garde-corps à barreaudage vertical.

Pourquoi un barreaudage vertical pour un garde-corps ?

Les barreaux verticaux sont très pratiques, car ils s’accordent à différents styles de maison. En effet, ce modèle est assez discret. Sa légèreté offre un charme naturel à l’habitat. De plus, son côté minimaliste met en valeur la modernité du bâti. De ce fait, ce type de garde-fou est adapté à tous les styles architecturaux.

Les barres verticales de la rambarde présentent une multitude de variations selon le matériau utilisé. Par exemple, le verre offre élégance et raffinement. Il tient à la fois l’esthétique et la résistance. A l’opposé, nous avons le bois. Celui-ci procure une distinction particulière à l’édifice. Il offre un côté chaleureux et original. De leur côté, l’aluminium et l’acier présentent l’avantage de la simplicité d’entretien. Cela est dû au fait qu’ils soient inoxydables.

Les garde-corps à barreaudage vertical sont conçus pour supporter le poids corporel. Ils possèdent même la capacité de soutenir plusieurs personnes. Cette balustrade apporte alors sécurité et sérénité.

Quels en sont les inconvénients ?

Certes, le barreaudage vertical de la rambarde offre plusieurs atouts. Cependant, il présente également quelques désavantages. De prime abord, l’absence d’intimité fait figure. En effet, les barreaux laissent une visibilité évidente. Cet incident est surtout ressenti au niveau des vérandas. Toutefois, il existe des solutions telles que la pose d’un brise-vue.

L’espace entre les barres de la balustrade se tient à moins de 11 cm. Il ne laisse donc pas accès à la tête d’un enfant. Néanmoins, cela reste assez large pour qu’il y passe son bras. L’enfant pourrait s’amuser à lancer des affaires à travers les barreaux. De ce fait, il faudra veiller à ce qu’il reste loin de la rambarde.

Enfin, la hauteur de ce garde-corps n’empêche pas les intrusions. En effet, elle offre une sécurité de l’intérieur, mais n’assure pas une protection contre les dangers externes. Ces barreaux laissent donc un accès facile aux malveillants. Du moins, il existe un exutoire afin de fortifier la tranquillité.

Quelles sont les normes pour l’installation d’un garde-corps ?

Selon les avantages et les inconvénients cités ci-dessus, nous pouvons tirer trois normes de base pour l’installation de la rambarde. En premier lieu, il faut tenir compte de la hauteur du garde-corps. Le code de la construction et de l’habilitation impose une hauteur minimale de 1 m. Cette mention s’applique à partir du niveau supérieur au rez-de-chaussée. Une exception existe dans le cas où l’épaisseur du garde-fou atteint plus de 50 cm. A cette éventualité, une hauteur de 0,80 m voire 0,70 m est tolérable.

En second lieu, la résistance de la balustrade tient une grande importance. Cette dernière doit supporter les chocs. En termes de mesure, la norme varie selon le site concerné. En effet, s’il s’agit d’un lieu recevant du public, elle doit supporter au minimum 100 N/ml. Les conditions sont différentes si le public en question signifie une vague de foule. Dans ce cas, la résistance doit s’élever jusqu’à 170 N/ml. Par contre, les chiffres diffèrent pour les lieux privés. Ils peuvent aller de 60 à 130 N/ml selon la longueur de la rampe. Le choix des matériaux à utiliser joue un rôle crucial dans cette section.

Enfin, nous mentionnerons l’espace entre les barres. Les enfants sont les plus à risque à ce sujet. Respecter l’espace maximal de 11cm entre les verticales demeure donc impératif. Pour commander un garde-corps à barreaudage vertical, contactez un artisan menuisier !