La peinture thermoplastique : Une solution avancée pour la sécurité et la durabilité des marquages au sol

27 juin 2024 Non Par Alexandrie Cloutier

Les marquages au sol jouent un rôle important dans la sécurité routière et la gestion du trafic. Traditionnellement, des peintures conventionnelles étaient utilisées, mais leur durabilité et leur visibilité laissaient souvent à désirer. L’introduction de la peinture thermoplastique a révolutionné ce domaine, offrant une solution plus durable et plus efficace.

La peinture thermoplastique : Qu’est-ce que c’est ?

La peinture thermoplastique est un matériau de marquage utilisé pour les routes et les parkings, composé principalement de résine, de pigments, de charges minérales et d’additifs spécifiques. Contrairement aux peintures traditionnelles, elle est appliquée à chaud, généralement à des températures comprises entre 180 et 200 degrés Celsius. Cette application à haute température permet à la peinture de durcir rapidement et d’adhérer fortement à la surface de la chaussée. Cliquez ici pour bénéficier de l’aide et de l’espertise d’un peintre qualifié. 

Avantages de la peinture thermoplastique

Les avantages de la peinture thermoplastique étant clairement établis, il est primordial d’examiner maintenant son impact environnemental et sa durabilité à long terme.

Durabilité

L’un des principaux avantages de la peinture thermoplastique est sa durabilité exceptionnelle. Grâce à sa composition chimique et à sa méthode d’application, elle résiste mieux à l’usure causée par le trafic intense, les conditions météorologiques extrêmes et le vieillissement. Cela se traduit par une durée de vie plus longue des marquages, réduisant ainsi les coûts d’entretien et de réapplication.

Visibilité et sécurité

La visibilité des marquages au sol est essentielle pour la sécurité routière, surtout la nuit et par mauvais temps. La peinture thermoplastique intègre souvent des billes de verre rétroréfléchissantes, qui améliorent considérablement la visibilité des lignes de marquage. Ces billes reflètent la lumière des phares des véhicules, permettant aux conducteurs de mieux voir les marquages, ce qui réduit le risque d’accidents.

Adaptabilité et polyvalence

La peinture thermoplastique peut être utilisée sur divers types de surfaces, qu’il s’agisse d’asphalte, de béton ou même de pavés. De plus, elle peut être formulée pour répondre à des besoins spécifiques, comme les marquages antidérapants dans les zones piétonnes ou les marquages colorés pour les pistes cyclables. Cette polyvalence fait de la peinture thermoplastique un choix privilégié pour de nombreuses applications urbaines et routières.

Processus d’application

L’application de la peinture thermoplastique est un processus spécifique qui nécessite une préparation et un équipement adéquats. Ce procédé garantit une adhésion optimale et une durabilité accrue des marquages. Voici les étapes du processus : 

  • Préparation de la surface : La surface de la chaussée doit être propre et sèche. Toute saleté, poussière ou débris doit être enlevé pour assurer une bonne adhésion.
  • Chauffage du matériau : La peinture thermoplastique est chauffée dans un fondoir jusqu’à atteindre une température de fusion, généralement entre 180 et 200 degrés Celsius.
  • Application : Une fois chauffée, la peinture est appliquée sur la surface de la chaussée à l’aide d’une extrudeuse ou d’un pistolet de pulvérisation. Cette application peut être réalisée manuellement ou à l’aide de véhicules spécialisés.
  • Incorporation des billes de verre : Pour améliorer la visibilité, des billes de verre rétroréfléchissantes sont souvent ajoutées à la peinture encore chaude.
  • Refroidissement et durcissement : Après l’application, la peinture refroidit et durcit rapidement, permettant une réouverture rapide de la zone marquée au trafic.

Le processus d’application de la peinture thermoplastique est essentiel pour garantir la performance et la longévité des marquages au sol. Grâce à une préparation minutieuse et à l’utilisation d’équipements spécialisés, ce procédé assure une adhésion optimale et une durabilité accrue. En adoptant cette technologie avancée, les gestionnaires de voirie peuvent améliorer la sécurité routière et réduire les coûts d’entretien à long terme.

Impact environnemental

Bien que l’application de la peinture thermoplastique nécessite une consommation énergétique pour chauffer le matériau, son impact environnemental global peut être moindre par rapport aux peintures traditionnelles. En effet, sa durabilité supérieure réduit la fréquence des réapplications, diminuant ainsi l’utilisation de matériaux et les émissions associées aux travaux de maintenance routière. De plus, certaines formulations de peintures thermoplastiques sont conçues pour être plus respectueuses de l’environnement, en intégrant des composants recyclables et en réduisant les émissions de composés organiques volatils (COV).

Ce qu’il faut retenir 

La peinture thermoplastique représente une avancée significative dans le domaine des marquages au sol. Sa durabilité, sa visibilité améliorée et sa polyvalence en font une solution idéale pour les routes modernes, où la sécurité et la longévité des marquages sont primordiales. Bien que son application nécessite des investissements initiaux en équipement et en formation, les avantages à long terme en termes de coût, de performance et d’impact environnemental en font un choix judicieux pour les gestionnaires de voirie et les autorités locales. À mesure que les infrastructures routières évoluent, l’adoption de technologies avancées comme la peinture thermoplastique continuera de jouer un rôle essentiel dans la sécurité et l’efficacité de nos réseaux de transport.